Catégories
Euromedhabitants

Bougainville : un parc, un vrai ?

Dans mon article sur le Parc Habité d’Arenc, j’ironisais (gentiment comme toujours 😉 ) sur l’appellation plutôt impropre de « Parc » pour cette zone essentiellement immobilière. Mais à quelques pas de là un peu plus au nord se dessine un autre projet piloté par Euroméditerranée, et ce coup-ci il s’agit bien d’un vrai parc, dont tous les habitants pourront profiter : un « poumon vert » bienvenu dans ce quartier qui en manque singulièrement.

Il y a environ deux ans, lorsque je cherchais où j’allais acheter dans le neuf, un promoteur m’avait montré ses projets dans le quartier Saint-Mauront en me vantant les attraits d’un futur parc, les Aygalades, qui réhabiliterait le ruisseau du même nom et s’étendrait sur 14 ha jusqu’au parc François Billoux. Je l’avais trouvé un peu « marseillais » côté calendrier et la suite m’a montré que je n’avais pas tort : seule la première tranche de ce projet a véritablement démarré. Elle est néanmoins de taille puisque 11 réunions de concertation avec les riverains et usagers concernés ont déjà eu lieu en deux ans. Il s’agit du parc Bougainville, qui s’étendra sur 4 ha, de l’angle Bd de Briançon/rue Caravelle jusqu’au Bd Ferdinand de Lesseps.

Ci-contre : Dans la zone concernée, les tracés approximatifs du parc Bougainville (en jaune) et de sa prolongation annoncée (en vert) jusqu’au parc François Billoux

IGN comparatif 2017_1
En rouge, le tracé du futur parc Bougainville

Suite aux réunions, les aménagements sont aujourd’hui définis et les travaux pourront démarrer en 2019, après déménagement de la fourrière municipale (qui aurait bien besoin de s’agrandir – lol). Le projet (études opérationnelles, acquisition des terrains, déconstruction, dépollution…) est financé à hauteur de 30 M€ par des subventions. Restent 8M € dont 5,5M € sont issus de la vente de terrains aux promoteurs pour y construire à la pointe nord du parc, côté boulevard de Lesseps et rue Félix Pyat. Davantage de constructions étaient initialement prévues mais ont été abandonnées suite à un avis négatif des participants à la concertation.

Aménagements
Les aménagements prévus à date, suite aux réunions de concertation – présentation par l’agence d’ici là

Subsistent de nombreuses questions, et non des moindres, sur ce lieu que l’on rêve fédérateur des différents quartiers et des différents résidents alentour. Faut-il le fermer la nuit, obligeant ainsi les habitants (hors acrobates) de la résidence Bellevue à faire un détour de 10 mn depuis la sortie du métro jusqu’à chez eux ? Faut-il le laisser ouvert et risquer une occupation nocturne ni souhaitée ni souhaitable ? Faut-il l’interdire aux chiens sachant qu’ils viendront quand même (« c’est Marseille ») ? Ou vaut-il mieux les autoriser et prévoir des espaces spécifiques – en espérant qu’ils les utilisent ?

Ce que pourrait être le futur parc des Aygalades

Last but not least, qui gardera ce parc alors que la municipalité est notoirement incompétente sur ces sujets ? Et qui en assurera l’entretien une fois passée la période contractuelle de deux ans imposée au prestataire ? Faudra-t-il alors envisager une délégation de service public à LVMH, comme pour le Jardin d’Acclimatation — ou plutôt à la CMA-CGM 😉 ? Ce serait une bien « drôle » de pirouette, pour ne pas dire un contresens…

Voir aussi le bilan de la concertation et  l’article publié en janvier 2019 sur Made in Marseille 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *